Musée René Lalique

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le nom de René Lalique est synomyne de créativité et de recherche de la perfection en bijouterie, cristallerie au cours de la période de l'Art Déco.

Le jeune René LALIQUE rentre en apprentissage à l'âge de 16 ans chez le joallier parisien Louis AUCOQ. A partir de 1878, il va complèter sa formation professionnelle en Angleterre au Sydenham Art College à Londres. Après avoir maîtrisé les connaissances artistiques et techniques nécessaires à sa créativité, il rentre exercer en France.

Au début, il travaille pour son ancien maître d'apprentissage Louis Aucoq, puis les maisons comme Cartier, Boucheron de la place Vendôme lui commandent des bijoux. En 1882, il se lance en devenant indépendant comme dessinateur concepteur dans le domaine de la joaillerie. Sa créativité est aiguisée lorsqu'il fréquence les expositions. Lors des expositions universelles de 1878 et 1880, l'art japonais contemporain est présenté et s'est un choc émotionnel qui va révolutionner ses oeuvres.

En 1885, il ouvre sa joaillerie. Il s'inspire de l'Art Nouveau pour élaborer des nouveaux bijoux. Il est de plus en plus sollicité pour créer des oeuvres originales. Dès 1894, il expose ses oeuvres au public. Lors du Salon des artistes français de 1897, Emile Gallé, l'un des plus grands verriers français, lui rend un hommage appuyé.

Ses recherches le conduisent à utiliser des nouvelles matières pour créer ses pièces. On peut citer le verre, l'émail, le cuir, ... il veut créer des pièces plus volumiques .....

Après 1920, René Lalique réoriente ses thèmes artistiques pour s'inspirer de l'Art Déco. Il va devenir l'un des meilleurs maîtres verriers de cette époque.

Le musée se trouve à l'extérieur du village. Il y a des parkings de stationnement et un espace café. Au niveau de la décoration intérieure, la couleur noire a été privilégiée pour faire ressortir l'éclat du cristal.

Dans le hall d'entrée, il y a un lustre spectaculaire.

Dans l'espace des expositions temporaires, nous avons été conquis par les ensembles présentés.

Après nous pénétrons dans les salles réservées aux expositions permanentes. Chaque bijou est présenté avec une explication et une référence par rapport à la période de l'Art nouveau.

On peut visualiser la progression technique, mais aussi esthétique des pièces présentées. On note aussi le souci de l'époque de produire de manière "industrielle" les oeuvres d'art afin de démocratiser l'Art.

Le Chef Jean-Georges Klein s'est installé dans la villa René Lalique pour proposer une cuisine inventive dans ce cadre luxieux. Aujourd'hui, ce restaurant a 2 étoiles au Guide Rouge de Michelin.

16 Villa Rene Lalique Restaurant

18 Rue Bellevue 67290 Wingen sur Moder Tél: 03 88 71 98 98

MUSÉE LALIQUE
Rue du Hochberg
67290 Wingen-sur-Moder France
Tél. 03 88 89 08 14

Horaire: Du 1er avril au 30 septembre : ouverture tous les jours de 10h à 19h sans interruption.
Du 1er octobre au 31 mars : du mardi au dimanche de 10h à 18h sans interruption. Si un lundi tombe un jour férié, le musée est ouvert.
Le musée est ouvert pendant les vacances scolaires de toutes les zones françaises de 10h à 19h sans interruption.
Tarifs: adulte 6 €, enfant (6 à 18 ans) 3 €, Famille (Pass) 14 €

Lu 4972 fois Dernière modification le mardi, 29 novembre 2016 15:46
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…