E-Commerce, 19 condamnations pour de fausses promotions

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a publié le bilan de ses actions pour l'année 2016. En particulier, il apparaît dans le secteur de l'E-commerce10.829 sites ont été inspectés, un taux de fraudes de 31 %. La fraude la plus employée est de proposer une fausse réduction. La technique commerciale utilisée est "d'indiquer des prix de référence illusoires, de manière à afficher des réductions de prix factices et d'altérer la perception par le consommateur de l'offre proposée".

Actuellement, des enquêtes ont établi que de plus en plus il était fabriqué des articles spécifiques suivant les principes de la production low-cost pour permettre au circuit de la distribution de réaliser des bénéfices. L'information communiquée aux consommateurs à travers les grandes marques et les modèles proposés à la vente en ligne et parfois dans les magasins d'usines induise les consommateurs en erreur sur la réalité de la marchandise vendue.

17 DG CCRF ECommerce Bilan 2016

Au niveau des grands sites de vente en ligne comme Amazon, Zalando et le Comptoir des cotonniers, une transaction pénale a permis d'arrêter les poursuites juridiques par l'Administration. Cependant, d'autres sites comme H & M et Darel ont préféré continuer la procédure juridique.

Lu 1162 fois Dernière modification le jeudi, 14 septembre 2017 08:17
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…