Atelier Céramique

Écrit par Antonio MENDES DA PAULA

Monica TREVALINET & Jean Claude CANONNE, Céramiste d'Art.
Les artistes de l'atelier céramique réalisent sur porcelaine, grès, faïence ses créations.
Les artistes de l'Atelier Céramique réalisent des créations de pièces uniques, d'objets d'environnement décoratifs, de sculptures, d'éléments d'architecture. Un important travail de recherche est nécessaire pour identifier et réaliser chaque nouvelle pièce.
L'Atelier de Céramique d'art est situé dans un petit hameau à 12 km de Cluny, (sud de la Bourgogne).

- La mise en oeuvre d'un savoir-faire technique ancré dans une tradition aussi ancienne que l'homme et une expression artistique basée sur un important travail de recherche ....

- pour créer des pièces uniques

- pour réaliser des prototypes avec des Designers

- pour imaginer la pièce unique à votre univers

   

La passion pour le modelage des formes, le dessin des signes de la nature, les éléments comme le feu sont nos principales sources de création.

Notre Atelier est un lieu pour partager et échanger avec les particuliers et les professionnels que peut intéresser un aspect ou l'autre de notre travail et plus précisément:

-un lieu de vente sur place ouvert toute l'année sur rendez-vous.

-des expositions toute l'année principalement en France.

   

Jean-Claude CANONNE " A la suite de mes études aux Arts Appliqués, j'ai travaillé la peinture «à fresque» ; technique murale d'origine minérale dégageant une fraîcheur et une force primitive dans son dessin et ses couleurs. Sensible aux phénomènes de la fusion, des roches, des minéraux ; j'ai transposé mon expérience de l'encre, du dessin et du pinceau dans la recherche d'une écriture céramique personnelle afin de révéler les couleurs cachées sous «la peau terrestre».

Dans un premier temps j'ai travaillé la faïence, puis de plus en plus émerveillé par le feu, je me suis consacré au grès et à la porcelaine, température à laquelle l'argile et l'émail s'unissent, s'échangent, fusionnent dans le «huis clos» de la cuisson. A travers les formes tournées, modelées, se mêlent empreintes, gravures, couleurs, textures, calligraphies . J'inscris les signes inspirés par la nature en mouvement, sur des objets d'usage, éléments d'architecture ou de simple contemplation. J'aime travailler sur les thèmes des montagnes et paysages, eux-mêmes façonnés par la mémoire des mers, des volcans, par le pétrissage tectonique. Argiles et minéraux, souvenirs de ce chaos, transposés dans l'atelier, proposés à l'ordonnance du feu, me révèlent à chaque défournement la lumière et les couleurs «enfouies»...

Le langage poétique de la terre, tous ces rêves modelés m'absorbent et me nourrissent d'une profonde émotion que je souhaite toujours partager."

 La création d'une oeuvre de Jean Claude CANONNE

L'inspiration artistique est nécessaire pour créer une oeuvre d'Art. L'idée germe lentement au gré des rencontres et des saisons. On peut "imaginer" une pièce en céramique d'art parfois en quelques jours mais souvent il faut plusieurs années pour rassembler toutes les idées afin de réunir un tableau final en synthèse.

Mon idée de départ était d'illustrer une pièce en mettant en valeur l'emblème "l'Agneau de Cluny". Au fil de mes réflexions, j'ai associé inconsciemment le végétal à l'animal. Après plusieurs esquisses, j'ai commencé à bien visualiser la "pièce".

J'ai approfondi les traits, je recherche la meilleure illustration possible afin de mettre en 1er plan cette association,

.... Il est temps de passer à la réalisation du biscuit. Je dessinne d'après mon 1er dessin sur papier les motifs de la pièce.

Je crée les émaux sur mon biscuit en recherchant bien les bons dosages pour faire ressortir après cuisson les couleurs voulues.

Après la cuisson au four de potier, c'est toujours un instant magique. La sortie d'une pièce du four est un instant angoissant. Elle peut s'être cassée ce qui réduit à néant tout le travai artistique réalisé, mais surtout on découvre les vraies teintes. Il existe des variations possibles en fonction de la température réalisée, de l'hydrométrie, ...

A ce moment privilégié, on examine la pièce par rapport à son projet initial. Cette introspection en soi sur l'idée première confrontée à la pièce réalisée, est une phase importante. On se questionne sur tel ou tel élément artistique ou technique ....

Un Artisan d'art doute toujours, on recherche la perfection d'un trait pour exprimer une émotion, ..... la création d'une pièce est le moment le plus exaltant de notre métier.

 Jean claude Canonne va illustrer les différentes étapes de la création d'un décor de tableau en emaux de grès.

Après la phase de recherche artistique, il y a la phase de la création manuelle de la pièce imaginée en utilisant les différentes techniques et outils de la cémarique d'art.

La 1ère étape est la pose des masques sur le biscuit et la patine d'oxyde. Après cette étape, on va déposer l'émaillage des fonds à l'aide de la louche.

 Une fois l'émaillage des fonds terminé, on superpose les émaux en fonction du motif artistique de la pièce.

On arrive maintenant, à l'étape de la gravure de l'émail puis du retrait des masques.

Jean claude Canonne pose des émaux sur les différents motifs à la poire.

L'étape suivante est la mise en place des couleurs (émaux) du paysage à la poire et aux pinceaux.

Cette étape exige de la minutie dans le tracé et la définition des formes et des détails des motifs en couleur.

La pièce est mise dans le four à 1300° en feu réducteur. Le résultat final est la photo ci-dessous.

La découverte de la pièce terminée par le céramiste est toujours un grand moment d'émotion. A la fois l'artisan d'art juge la qualité artistique et techique de sa pièce réalisée.

  La Vie de l'Atelier est partagée entre les moments de grande réflexion sur une idée à développer à partir parfois d'un thème imposé par une exposition et le travail manuel du céramiste d'art. Souvent, il faut un long moment de réflexion qui peut durer parfois plusieurs voir des années. Après, une fois trouver l'inspiration, il faut commercer à esquisser sur le papier l'idée. On retravaille l'idée, elle commence à prendre forme, ..... on se pose des questions techniques, comment arriver à réaliser cet effet, .. ce détail, ... la recherche artistique et technique peuvent prendre un certain temps.

Puis, lorsqu'on a réuni tous les éléments, on passe à sa réalisation. Par exemple, j'avais envie de traiter sur une pièce le thème de la mer et de l'océan. La difficulté était la représentation des vagues et j'ai opté sur le dessus pour un poisson.

Le coffre a demandé un long travail à l'atelier. J'ai formé de mes mains et avec les outils appropriés, des vagues afin de donner du relief à cette pièce. Il y a toujours une phase de tâtonnement ..... puis on arrive à un premier résultat dans l'esprit de la pièce souhaitée.

Le biscuit du coffre est prêt pour le passage au four de cuisson. La cuisson vers 950°C a pour but de solidifier la pièce et de la rendre poreuse. Ce procédé facilite le stockage et l'émaillage des pièces.

J'ai décidé de ne prendre aucun risque pour fixer le poisson, je vais le coller à la fin. Ainsi, j'évite des surprises à la cuisson entre le corps du coffre et le poisson.

Je me suis lancé dans une nouvelle collection de coffre "animalier".

Un moment très important, c'est la réussite de l'émaillage d'une pièce. Un céramiste acquière une certaine expérience dans la maîtrise technique de l'assemblage des matières minérales et des oxydes métalliques. La décoration d'une pièce comme le coffre marin exige une parfaite maîtrise des oxydes pour obtenir plusieurs dégradés de bleu. Cependant, la cuisson au four réserve toujours des surprises ...

La sortie des pièces du four est toujours un moment d'émotion, on voit après un long travail, la concrétisation de l'oeuvre imaginée.

Dans l'atelier, Monica & Jean Claude s'activent à la production des pièces nécessaires aux futures expositions de Cluny, de Lyon et de Melun. Souvent, les céramistes travaillent jusqu'au dernier moment de l'expo.

Une expo à préparer, c'est la sélection de pièces, la mise en caisse, prendre le nécessaire pour mettre en valeur les pièces exposées, le chargement du véhicule, puis sur place, déballer l'équipement, installer le stand et mettre en scène chaque pièce avec un certain éclairage.

La commercialisation est une étape importante, elle permet le financement de la prochaine collection par les ventes réalisées. Chaque jour de l'expo, Monica et Jean Claude se relaient pour tenir leur stand.

C'est un moment privilégié où les artistes rencontrent son public. Un artiste est sensible à la réaction du public par rapport à une nouvelle pièce. Lors de l'expo de Cluny, le coffre marin a été acheté par un Amateur de céramique d'Art.

Atelier Céramique Mazilly 71220 Saint André Le Désert Tél: 03.85.59.49.10 E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Internet:https://www.jeanclaudecanonne.fr

Lu 3279 fois
Plus dans cette catégorie : « Les Artistes Christian Pavet »
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…